Accord Toltèque 3 : Ne faites pas de suppositions


“Ayez le courage de poser des questions et d’exprimer vos vrais désirs. Communiquez clairement avec les autres pour éviter tristesse, malentendus et drames. A lui seul, cet accord peut transformer votre vie”.

Tel un graal, nous sommes en quête de vérité
Tel un graal, nous sommes en quête de vérité

Cet accord représente un “travers” banal que nous avons tous. Chacun de nous a tendance à faire des suppositions et c’est bien naturel. Combien de fois nous prenons-nous en “flagrante expérience” de :

     - “Il ne m’a pas dit bonjour ce matin, je suis sur qu’il est fâché” ;

     - “Cette personne rigole, elle se moque de moi !” ;

     - “Il ne m’a pas appelé comme convenu, je ne compte pas pour lui”...

 

Et en matière de suppositions, nous avons l’imagination très fertile. En élaborant des scénarios factices, nous prêtons des intentions aux autres qui sont bien souvent fausses. Nous établissons ainsi des hypothèses et, cerise sur le gâteau, nous y croyons ! Selon Don Miguel Ruiz, ces suppositions sont un poison émotionnel. Nos pensées et nos paroles ne sont plus impeccables, nous en faisons une affaire personnelle... Nous réagissons en conséquence et en venons au drame !

 

Au final, nous nous mettons à en vouloir à l'autre alors que nous sommes le/la seul(e) responsable de cette situation.


Pour illustrer mon propos, voici un exemple très fréquent d'une personne qui émet une supposition dans son couple :

  • “On est tellement complices qu'il me comprend sans même que je lui parle” ;
  • “Pas besoin de lui dire, elle le sait !” ;
  • “Il/elle me connait quand même, je ne vais pas lui expliquer”.

-> Bien souvent, nous croyons que l'autre pense ce que nous pensons et sent ce que nous ressentons de la même manière que nous.                  De ce fait, voilà de quoi être déçu car nous ne comprenons pas que l’autre ne réponde pas à nos attentes :(


Et si la solution était une question ?
Et si la solution était une question ?

 

Qu’est-ce qui nous paralyse et nous empêche de poser des questions ? Est-ce la peur du jugement de l’autre ? Mais, après tout, chacun fonctionne de manière différente et a sa propre vision du monde selon les événements et/ou le contexte. C’est à nous d’oser avoir une communication claire et authentique, d’exprimer nos souhaits et nos besoins. Il est possible de demander une explication lorsqu’une situation le nécessite afin de ne pas rester dans l’incompréhension.

 

 

"Osons vérifier nos suppositions et poser nos questions !

Soyons en quête de la vérité"


Écrire commentaire

Commentaires: 0

Tu aimerais recevoir des bonus (rituels, mp3, articles...) et être informé.e de mon actualité : inscris toi ci-dessous 

Inscription à la Newsletters

* indicates required